Sport

Antonio Conte sur le banc des accusés


Le sélectionneur de l’Italie est soupçonné d’avoir été le complice de matches arrangés lorsqu’il était entraîneur du club de Sienne lors de la saison 2010-2011.

Du banc d’entraîneur à celui d’accusé, il n’y a qu’un pas à faire pour Antonio Conte dont les ennuis judiciaires sont loin d’être terminés. Le sélectionneur de la Squadra Azzurra, devrait être renvoyé dans les prochaines heures devant le tribunal pour « fraude sportive ». Il est soupçonné d’avoir été le complice de matchs arrangés lorsqu’il était entraîneur de Sienne lors de la saison 2010-2011. Ces accusations ont déjà valu à l’ancien entraîneur de la Juventus Turin d’être condamné par la Fédération à dix mois de suspension, une peine finalement réduite en appel à quatre mois.

Carlos Ancelotti serait pressenti pour lui succéder s’il venait à démissionner.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *