UCP

Un préservatif qui détecte les MST


Trois collégiens anglais ont créé un préservatif qui détecte les MST, il change de couleur en fonction de l’infection.

Au contact de la bactérie,  les molécules présentes dans le latex du préservatif s’activent et donnent une couleur au préservatif.

Jaune pour l’herpès,  violet pour le papillomavirus,  vert pour la chlamydia et bleu pour la syphilis.

Un véritable feu d’artifice de couleurs dans le slip pour un diagnostic à la maison.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *