UCP

La galère des jobs d’été


Quand on est étudiant, le job d’été est le meilleur moyen de se faire de l’argent de poche, de financer ses vacances ou ses études. Mais c’est un véritable défi pour les jeunes de trouver un travail, lorsqu’on a pas ou peu d’expérience. 

Pour être sûr de trouver un job d’été, mieux vaut s’y prendre très tôt, les entreprises recrutent généralement les jobs d’été dès le mois de février.

Il est également question d’activer son réseau, il ne faut pas hésiter à demander à tout le monde autour de soi le « piston » c’est-à-dire rentrer dans une entreprise grâce à quelqu’un que l’on connaît, reste le moyen le plus fiable et le plus rapide de trouver un travail d’été. Mais ce n’est pas évident pour tout le monde et là aussi il faut s’y prendre tôt.

Avec les cours et les examens, il est souvent difficile de trouver le temps de chercher un travail, il reste donc la solution de l’agence d’intérim, dans laquelle on s’inscrit et qui propose des missions en CDD, les salaires sont souvent avantageux en raison de la courte période du contrat.

D’après un sondage réalisé par BVA, le job préféré des jeunes serait animateur en club ou en colonie de vacances. Cela permet de faire des rencontres et de voyager un peu même si le rythme de travail est assez fatiguant.

Les jobs d’été s’ils permettent de gagner de l’argent, servent aussi à remplir un peu le CV et à montrer qu’on a de l’expérience.

Si vous êtes encore en train de chercher un job pour cet été, cela risque d’être compliqué.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *